Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le Patrimoine culturel accessible à tous avec Histoire de Son

Articles avec #son

Médiation du patrimoine, tourisme culturel et accessible en janvier

3 Janvier 2015, 12:53pm

Publié par véronique muzeau

Agenda des rendez-vous tourisme, médiation et audio, culturels, numériques et accessibles

Agenda des rendez-vous tourisme, médiation et audio, culturels, numériques et accessibles

Une année toute fraiche et on repart du bon pied (mais doucement) sur les chemins de la médiation culturelle et scientifique, de la valorisation du patrimoine, du tourisme culturel, numériques et accessibles. Bon voyage et belles découvertes en 2015 !

 

  • « Réinventer l’alliance sciences sociétés. Un impératif démocratique » : l'objectif est ambitieux pour ce colloque forum organisé par des laboratoires de recherche, associations et instituts publics du 7 au 9 janvier 2015 à Paris. L'intérêt de cette rencontre c'est son double point de vue : il ne s'agira plus seulement de se pencher sur ce que les sciences apportent à la société. L'idée est aussi d'examiner ce que les citoyens, associations, syndicats, collectivités territoriales, entreprises apportent à la production de connaissances et ce qu’ils en attendent.

 

 

  • Les conférences de l'IREST ont lieu aussi tous les mercredis à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne ; le mercredi 21 Janvier 2015, Alice JUDE, Experte indépendante viendra parler « Politique européenne du tourisme, enjeux pour les acteurs publics et privés»

 

  • La 20e édition du salon du cadeau culturel et touristique Museum Expressions a lieu les 21 et 22 janvier 2015 à Paris. Le salon rassemble fabricants, artisans, éditeurs et designers d'objets dérivés du patrimoine culturel et artistique. Les professionnels des musées et du patrimoine peuvent également y trouver des conseils pour organiser la boutique de leur établissement. Le salon est aussi l'occasion d'ateliers de démonstration des savoir-faire dans ce domaine.

  • En parallèle, Museum Expressions crée un nouvel événement MuseumConnections qui se traduit par une série de conférences sur les innovations dans les musées les 21 et 22 janvier 2015 à Paris. Au menu des discussions : stratégie digitale, de marque et des publics, d'évaluation, de financement participatif, de boutique et espace de restauration des musées, d'impression 3D, et occasion de tester les GoogleGlass, une installation Beacon et l'OcculusRift, etc

     

 

  • Les Rencontres Innovation & Tourisme, le 26 janvier 2015 à Lyon. Une journée proposé par Rhône Alpes tourisme autour de l'innovation par les usages ou comment concevoir une nouvelle expérience de visite ou de séjour avec l'aide des publics.

 

  • Pour ceux qui pensent que le son est un instrument de culture, voici comme chaque année le festival de la radio et de l'écoute Longueur d'ondes à Brest. Réalisateurs de fictions sonores, producteurs de documentaires audio, créateurs et artistes sonores, journalistes et animateurs radio vous attendent du 27 janvier au 1er février 2015.

 

  • La 19ème édition du Salon International du tourisme de Rennes a lieu du 30 janvier au 1er février 2015. Il est surtout question de loisirs, d'hébergements et d'organisation dans la « plus grande agence de voyage de Bretagne », mais on notera quelques incursions du côté du tourisme culturel, grâce aux conférences proposées tout au long du salon.

Voir les commentaires

Mais pourquoi a-t-on besoin du son?

17 Octobre 2014, 09:17am

Publié par véronique muzeau

Un seul son vous manque, et tout est dépeuplé.

Un seul son vous manque, et tout est dépeuplé.

Le son est tellement naturel que nous avons tendance à oublier qu'il est à la fois un canal de transmission et d'apprentissage et un élément de notre culture. C'est quand le son est absent qu'on se rend compte qu'il nous manque. Mais pourquoi donc ?

 

Parce que nous avons cinq sens, en tout cas ceux qui ont la chance de ne pas souffrir d'un handicap sensoriel.

Essayez de vous rappeler la dernière fois que vous avez regardé une vidéo muette depuis votre mobile, tablette ou ordinateur ? N'étiez-vous pas soudain distrait par la recherche fébrile de la petite icône du haut-parleur ? Et perturbé si cette icône restait introuvable ?

Nous sommes ainsi faits. Le son fait partie de notre expérience permanente. Notre univers quotidien est sonore, même si le son se transforme trop souvent en bruit indésirable ou en pollution sonore. En tout cas, dès qu'un écran s'anime, dès que la vie apparaît même en fac-similé, nous nous demandons : « qu'as-tu à nous dire image en mouvement ? ».

Or, la multiplication des médias, le multimédia et le transmédia ont aussi multiplié les occasions d'être exposé à ces images animées.

 

Le problème, c'est que les apporteurs de visuel n'ont pas forcément les clefs du discours audio : quel message ? Quel langage ? Quelle diction ?

 

Mais quel genre d'accompagnement audio ?

 

Et quand on ne sait pas, on se contente :

-de garder le silence (ça vaut mieux souvent)

-ou de faire de mauvais choix comme celui d'une musique parfois désagréable et en tout cas non signifiante.

C'est oublier que le son apporte une dimension supplémentaire à un message.

Certes, nous ne retenons en moyenne que 20% de ce que nous entendons, 30% de ce que nous voyons. Mais quand nous voyons et entendons un message, alors nous en retenons plus de la moitié !

Ces chiffres varient bien sûr selon les profils d'apprenants ; les « auditifs » seront désavantagés si le son est absent d'une médiation culturelle et scientifique.

 

Le son complémentaire de l'image ou du message écrit

 

Donc, si l'image est un message, elle nécessite sans doute un commentaire, une médiation dirait-on, et il existe des professionnels comme Histoire de Son pour le faire.

Le but est alors de produire du son qui ait du sens, qui interprète, qui construise, qui transmette, qui complète l'image, en captant les échos sensibles du monde : des paroles d'acteurs humains bien sûr, les souvenirs qui font frémir les voix, mais aussi les sons du travail, de la nature ou de la culture. On voit le fendeur d'ardoise, il faut aussi l'entendre, et percevoir le choc du maillet sur le ciseau.

Une anecdote amusante rapportée par Slate.fr pour terminer : le Times diffuse dans sa salle de rédaction le bruit des machines à écrire d'autrefois. Il paraît que ça stimule la productivité des journalistes.

Le son fait partie de notre culture, bien plus que nous le pensons.

Voir les commentaires

Les richesses archéologiques du Finistère à la radio

30 Juillet 2014, 08:05am

Publié par véronique muzeau

Les richesses archéologiques du Finistère à la radio

Cet été, découvrez les richesses archéologiques du Finistère dans les émissions réalisées par Histoire de Son pour Radio Evasion, la radio associative de l'Aulne maritime.

Le paléolithique et le néolithique à Plouhinec

Le néolithique à Brasparts

 

 

L'antiquité gallo-romaine à Quimper

Le haut moyen-âge à Landévennec

Voir les commentaires

#Expositions sonores pour l'été

17 Juillet 2014, 09:27am

Publié par véronique muzeau

Le son, une onde qui transmet tant de notre humanité

Le son, une onde qui transmet tant de notre humanité

Il y a plusieurs façons d'utiliser le #son dans une #exposition. Bien sûr, il peut prendre la forme d'une simple ambiance destinée à renforcer l'évocation d'un lieu, d'un métier. C'est le cas le plus fréquent. Il y a aussi le son « illustration » qui vous permet d'entendre le chant de l'oiseau ou le cri de l'animal qui vous est présenté en visuel.

Mais de plus en plus, l'#audio en exposition est employé pour d'autres usages.

 

Le son du témoignage

 

Un rappel si vous passez par le centre (magique) du Finistère, allez visiter l'expo « Ecoute donc ! Parcours de femmes » à l'écomusée des Monts d'Arrée, dont la scénographie sonore est signée Histoire de Son. Les témoignages des femmes du territoire deviennent alors du #patrimoine oral.

D'autres expositions donnent la parole aux « vraies gens » ailleurs en France comme « Parole aux habitants » des sites d' Utopies réalisées. Il y est question du vécu des habitants dans des sites emblématiques de l'#architecture contemporaine : "comment vit-on aujourd'hui dans un patrimoine issu des grandes utopies du XXe siècle ?". C'est au Couvent de la Tourette à Eveux(69) jusqu' au 31 juillet 2014 et ensuite dans les autres sites du réseau.


 

Le son comme phénomène physique

 

Impossible d'oublier « La voix, l'expo qui vous parle » qu'on peut voir jusqu'au 28 septembre à la Cité des Sciences à Paris. La voix y est explorée sous l'angle scientifique (comment elle est produite) mais aussi social (ce qu'elle communique) et enfin esthétique (l'art de la voix). L'Institut de Recherche et de Coordination Acoustique/Musique, l'IRCAM présente d'ailleurs un petit film étonnant sur la voix et ses imitations par la machine.

 

Le son c'est de la physique ...et de la musique

 

Comme quoi les sciences aiment aussi les arts, en tout cas au Forum départemental des Sciences de Villeneuve d'Ascq qui propose jusqu'au 8 mars 2015 « Monte le son ! ». Un parcours de 22 modules sonores et musicaux interactifs pour expérimenter le son tout en réfléchissant à ce qu'est la musique.


Le son comme art

 

Enfin, le son est parfois exposé comme une œuvre en soi.

Il peut s'agir de musique, présentée comme élément d'une culture ; celle du Maghreb dans « Place du Pont production » aux archives de Lyon jusqu'au 14 août.

Ou bien le son exposé comme art relève de la création contemporaine voire de la sculpture sonore. C'est le cas dans « Laisser les sons aller là où ils vont » au Centre National des Arts Plastiques de Franche-Comté. Les œuvres sonores y sont aussi visuelles et oscillent entre naturalisme, bruitisme et méditation puisqu'il s'agit de paysages sonores.

Voir les commentaires

#JNA14, l'archéologie version audio (2)

12 Juin 2014, 10:42am

Publié par véronique muzeau

Site préhistorique de la pointe du Souc'h à Plouhinec

Site préhistorique de la pointe du Souc'h à Plouhinec

La visite du site de Menez Dregan à Plouhinec, occupé par l'homo heidelbergensis dès 465 000 avant notre ère. Dans cette ancienne grotte à flanc de falaise, les archéologues ont découvert les plus vieilles traces de feu maîtrisé d'Europe.

Paléolithique et néolithique sur un même site en Finistère

Un peu au-dessus, sur la pointe du Souc'h qui domine la baie d'Audierne, un tumulus du néolithique. Pour la médiation, un centre et un sentier d'interprétation, sans oublier la guide de l'office de tourisme de Plouhinec qui vous montrera même comment on faisait du feu au néolithique.

A découvrir avec les oreilles puis directement sur place !

Ecoutez ce reportage réalisé par Histoire de Son pour notre partenaire Radio Évasion.

Voir les commentaires

#JNA14, l'archéologie version audio

6 Juin 2014, 11:54am

Publié par véronique muzeau

#JNA14, l'archéologie version audio

En matière d'archéologie, il n'y a pas toujours grand chose à voir, mais toujours beaucoup à raconter. D'où l'intérêt des interviews audio. Elles laissent parler l'imagination, ce que ne s'interdisent pas les archéologues eux-mêmes !

Voici deux émissions de Radio Évasion réalisées par Histoire de Son sur l'histoire de Quimper au temps des Romains, racontée par l'archéologue de la ville pendant 40 ans, Jean-Paul Le Bihan :

 

Le même Jean-Paul Le Bihan est aussi l'archéologue de l'île d'Ouessant :

Retrouvez aussi Pierre Stéphan, géomorphologue qui collabore régulièrement avec les archéologues, nous raconter la mer d'Iroise et ses évolutions depuis 15 000 ans

Voir les commentaires

Les femmes des Monts d'Arrée se racontent

20 Mai 2014, 09:12am

Publié par véronique muzeau

Exposition à écouter à l'écomusée des Monts d'Arrée

Exposition à écouter à l'écomusée des Monts d'Arrée

La matière de cette exposition est humaine et sonore...

L'écomusée des Monts d'Arrée s'intéresse à ce qu'ont vécu et ce que vivent les femmes de ce territoire du centre Finistère.

Travail, religion, rapports hommes-femmes, école, éducation des enfants, une trentaine de femmes de 25 à 90 ans racontent, souvent avec humour, leur quotidien, leur ressenti, l'histoire de ce coin de Bretagne un peu reculé. Les plus âgées évoquent l'arrivée de l'électricité mais aussi l'obtention du précieux permis de conduire, véritable outil d'émancipation féminine.

ethnologie à base de témoignages sonores

Par ce qu'elles disent, mais aussi par leurs accents et leurs voix, ces femmes deviennent elles-mêmes du patrimoine local !

Les témoignages audio ont été recueillis par l'association des amis de l'écomusée et montés par l'équipe de l'écomusée.

Histoire de Son a contribué à la scénographie sonore de l'exposition.

Une exposition à voir à l'Écomusée des Monts d'Arrée, site du Moulin de Kerouat à Commana, jusqu'au 31 octobre.

Amélie Garrot-Hascoët, chargée des recherches et des expositions de l'écomusée, nous en dit plus :

 

Voir les commentaires

À propos du son dans les expositions

28 Avril 2014, 15:44pm

Publié par véronique muzeau

À propos du son dans les expositions

Certains pensent que la négation « ne... guère » vient de l'expression « on n'entend guerre »... Quoi qu'il en soit, l'Historial de la Grande Guerre de Péronne dans la Somme a choisi le son comme thème central de son exposition temporaire actuelle.

Entendre la guerre propose, d'une part, de rendre compte du vacarme qui accompagnait le quotidien des soldats, et par contraste, de ses moments de silence. Mais l'exposition s'intéresse d'autre part à la musique qu'on pratiquait sur le front ou au-delà en ce début du XXe siècle.

Chants de combattants, musiques militaires ou très précieuses archives sonores d'époque (témoignages, discours, voire captations de bruits comme ceux des moteurs des premiers avions) se mêlent aux airs de jazz, tout juste entré en Europe, ou aux compositions musicales inspirées par la guerre.

 

Le son, objet, puis sujet d'exposition

 

Comme objet d'exposition, support de témoignages ou de culture, le son entre désormais fréquemment dans les musées et sites culturels. Les outils numériques, la diversification des sources documentaires, la nécessaire accessibilité aux publics déficients visuels, donnent au son une occasion unique d'être enfin considéré pour ce qu'il apporte :

  • Accompagnement : quand il y a quelque chose à voir, le son ne détourne pas l'attention du visiteur

 

  • Complément : parce que son « langage » est différent de l'écrit ou de l'image, le son permet de formuler autrement un message et d'apporter aussi un supplément de sens.

 

  • Immersion : ambiances sonores, voix ou langues, contes, chants et musiques, ces patrimoines oraux passent d'abord par nos oreilles.

 

  • Déclenchement de l'imagination : le son seul laisse l'esprit suffisamment libre pour permettre aux références personnelles et à l'histoire du visiteur de participer à son expérience de visite.

     

Pour installer le visiteur dans une écoute agréable et profitable, les scénographes font preuve d'ingéniosité et proposent des dispositifs d'écoute à la fois ludiques et chargés de sens.

Et il arrive ainsi que le son soit élevé au rang de sujet d'exposition, comme c'est le cas dans « Entendre la guerre ». Un bel exploit dans une civilisation largement dominée par l'image.

 

Voir les commentaires

Déficience visuelle : quelle accessibilité numérique ?

28 Mars 2014, 12:10pm

Publié par véronique muzeau

les écrans tactiles ne le sont pas... pour un aveugle

les écrans tactiles ne le sont pas... pour un aveugle

Lundi 31 mars a lieu le 8ème Forum européen de l'accessibilité numérique à la Cité des Sciences à Paris

Professionnels et représentants d' associations vont plancher sur le thème : "l'utilisateur handicapé au coeur de l'#accessibilité numérique".

 

Les nouvelles technologies ont certes bien amélioré le quotidien de nombreuses personnes handicapées mais elles représentent parfois une difficulté supplémentaire pour les usagers qui souffrent d'un handicap sensoriel, en particulier la déficience visuelle. Pour ce public, il est d'abord très important que les sites internet ou sites mobiles soient ergonomiques, simples à utiliser... ce qui profitera à tous les utilisateurs ! C'est le principe même de la conception universelle.

Ensuite, il faut proposer des outils supplémentaires qui rendent accessible le contenu des sites : l'audio en particulier et pas seulement des voix de synthèse !

Écoutez le témoignage de Bruno Quellec, responsable du service accessibilité de l'association Clair-Obscur, IPIDV (institut pour l'intégration des déficients visuels) nous parler de l'accessibilité numérique pour les non-voyants. Il est lui-même aveugle.

Voir les commentaires

Quand la voix s'expose à la cité des sciences

25 Février 2014, 11:43am

Publié par véronique muzeau

Quand la voix s'expose à la cité des sciences

C'est bien normal d'en dire un mot quand on s'appelle Histoire de Son : l'exposition sur la voix de la Cité des Sciences. Sciences physiques, sciences humaines et arts, il y a de tout dans cette exposition !

La voix est d'abord un phénomène physique et anatomique, du son qui sort de notre corps : le sujet de la section « Corps et Voix » de l'exposition.

Mais c'est aussi un vecteur de messages et même au-delà, d'émotions ou de sensations. La partie « Expression et Voix » de l'exposition porte sur l'aspect communication.

Enfin, si la voix fait passer émotions et sensations, c'est bien parce qu'elle est aussi un support artistique. Le thème « Art et voix » explore techniques et styles vocaux.

L'exposition est enrichie d'un jeu en ligne « le concours des voix », d'un atelier à suivre dès 12 ans pendant les vacances et le week-end, d'une projection-débat sur les métiers de la voix pour les scolaires le 13 mars, et d'un atelier scolaire sur les dessous du son.

Evidemment, l'exposition, largement audio, est bien accessible aux visiteurs déficients visuels qui peuvent aussi profiter des maquettes et dispositifs tactiles.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>