Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le Patrimoine culturel accessible à tous avec Histoire de Son

Tourisme : applications mobiles innovantes ou...intelligentes ?

24 Juin 2014, 13:47pm

Publié par véronique muzeau

Une application mobile de visite doit-elle d'abord "faire riche" ou intéresser l'utilisateur ?

Une application mobile de visite doit-elle d'abord "faire riche" ou intéresser l'utilisateur ?

Parmi les grandes mesures annoncées par le ministre des Affaires Étrangères, Laurent Fabius, lors de la clôture des Assises du Tourisme le 19 juin, il est question « d'un plan Wifi pour équiper les sites touristiques et des concours pour développer des applications innovantes pour les smartphones destinées à accompagner les touristes. »

Fort bien, voilà qui semble parfait...et pourtant ! En quoi une application innovante est-elle de qualité ? Or, n'est-ce pas ce qui devrait être la priorité : la qualité ? On se gargarise de gadgets en tous genres et on oublie le véritable objectif des applications d'accompagnement touristique : il s'agit d'abord d'accompagner ! Donc d'abord d'être utile, d'apporter quelque chose. On est pourtant encore loin du compte.

Des applications simples et intéressantes

Nous avons testé quelques applications mobiles de diverses villes touristiques voire d'institutions patrimoniales. Nous tairons pudiquement leur nom mais il s'avère que la qualité de nombre de ces applications est consternante. Pour deux raisons essentielles :

 

  • une ergonomie « conçue » (mais a-t-elle seulement été pensée ?) en dépit du bon sens. On sent bien que le concepteur a voulu épater la galerie, mais le résultat, c'est la complexité d'usage de l'application, sans oublier les détails qui tuent : fichiers audio tellement dégradés qu'il deviennent inaudibles ou, à l'inverse, vidéos trop lourdes...

 

  • un contenu qui oscille entre vulgarité et indigence. En fait, on dirait qu'il n' y a pas eu de conception de contenu, même pour des villes d'art et d'histoire pourtant dotées d'un service patrimoine dont le personnel est censé avoir des compétences en médiation culturelle…

 

On se retrouve finalement avec des applications mobiles de visite qui énervent l'utilisateur et ne lui apprennent absolument rien, quelle belle réussite !

 

Alors, est-il nécessaire de proposer aux visiteurs des applications smartphone innovantes ? Peut-être...mais des applications mobiles intelligentes, sûrement !

Commenter cet article

Aimée 30/06/2014 15:18

Bonjour,

Je suis assez d'accord avec votre analyse, qui selon moi bien sûr, mériterait d'être un peu plus poussée avec des exemples d'applications, et peut-être aussi des propositions !
Quel est selon vous le contre exemple d'application touristique ?

Je vous remercie d'avance,

Aimée

gery de Pierpont 26/06/2014 17:45

Ancien conservateur de musée, j'ai commencé par supprimer les audioguides du parcours de visite. Par manque de flexibilité (le commentaire était parfait pour une petite tranche du public, mais pas adapté aux autres catégories, étudiants, familles, visiteurs étrangers pas assez informés du contexte, personnes âgées, spécialistes...), mais aussi parce que l'outil finissait par isoler les visiteurs les uns des autres, par standardiser les parcours de découverte, par lasser aussi (on écoute les 10 premiers commentaires puis on arrête). Sans parler de la surcharge de travail pour l'accueil ! Mais aujourd'hui, les smartphones ont tout à fait changé la donne. D'abord parce qu'ils sont beaucoup plus interactifs. Parce qu'un grand nombre de visiteurs est équipé d'un appareil en propre, qu'il connaît bien. Que le wifi permet d'accéder à de l'information à (quasi) n'importe quel endroit... Je suis convaincu qu'il y a des tas de pistes nouvelles à explorer, dans l'audiovisuel, mais aussi dans l'acoustique pure. Musique, poésie, informations, jeux, lectures de textes littéraires... la découverte des vestiges du patrimoine - célèbres ou très humbles - a beaucoup à gagner à être accompagnée par un support auditif bien conçu. Mille encouragements dans la poursuite de votre belle mission pédagogico-sensorielle !

Histoire de Son 29/06/2014 18:33

Bonjour et merci pour ce commentaire ; en effet, il faut faire preuve d'imagination et d'inventivité dans ce domaine.