Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le Patrimoine culturel accessible à tous avec Histoire de Son

Articles avec #audio

#Expositions sonores pour l'été

17 Juillet 2014, 09:27am

Publié par véronique muzeau

Le son, une onde qui transmet tant de notre humanité

Le son, une onde qui transmet tant de notre humanité

Il y a plusieurs façons d'utiliser le #son dans une #exposition. Bien sûr, il peut prendre la forme d'une simple ambiance destinée à renforcer l'évocation d'un lieu, d'un métier. C'est le cas le plus fréquent. Il y a aussi le son « illustration » qui vous permet d'entendre le chant de l'oiseau ou le cri de l'animal qui vous est présenté en visuel.

Mais de plus en plus, l'#audio en exposition est employé pour d'autres usages.

 

Le son du témoignage

 

Un rappel si vous passez par le centre (magique) du Finistère, allez visiter l'expo « Ecoute donc ! Parcours de femmes » à l'écomusée des Monts d'Arrée, dont la scénographie sonore est signée Histoire de Son. Les témoignages des femmes du territoire deviennent alors du #patrimoine oral.

D'autres expositions donnent la parole aux « vraies gens » ailleurs en France comme « Parole aux habitants » des sites d' Utopies réalisées. Il y est question du vécu des habitants dans des sites emblématiques de l'#architecture contemporaine : "comment vit-on aujourd'hui dans un patrimoine issu des grandes utopies du XXe siècle ?". C'est au Couvent de la Tourette à Eveux(69) jusqu' au 31 juillet 2014 et ensuite dans les autres sites du réseau.


 

Le son comme phénomène physique

 

Impossible d'oublier « La voix, l'expo qui vous parle » qu'on peut voir jusqu'au 28 septembre à la Cité des Sciences à Paris. La voix y est explorée sous l'angle scientifique (comment elle est produite) mais aussi social (ce qu'elle communique) et enfin esthétique (l'art de la voix). L'Institut de Recherche et de Coordination Acoustique/Musique, l'IRCAM présente d'ailleurs un petit film étonnant sur la voix et ses imitations par la machine.

 

Le son c'est de la physique ...et de la musique

 

Comme quoi les sciences aiment aussi les arts, en tout cas au Forum départemental des Sciences de Villeneuve d'Ascq qui propose jusqu'au 8 mars 2015 « Monte le son ! ». Un parcours de 22 modules sonores et musicaux interactifs pour expérimenter le son tout en réfléchissant à ce qu'est la musique.


Le son comme art

 

Enfin, le son est parfois exposé comme une œuvre en soi.

Il peut s'agir de musique, présentée comme élément d'une culture ; celle du Maghreb dans « Place du Pont production » aux archives de Lyon jusqu'au 14 août.

Ou bien le son exposé comme art relève de la création contemporaine voire de la sculpture sonore. C'est le cas dans « Laisser les sons aller là où ils vont » au Centre National des Arts Plastiques de Franche-Comté. Les œuvres sonores y sont aussi visuelles et oscillent entre naturalisme, bruitisme et méditation puisqu'il s'agit de paysages sonores.

Voir les commentaires

Un peu d'écoute culturelle sur le net (3)

11 Juillet 2014, 19:09pm

Publié par véronique muzeau

Il n'y a pas que des videos sur internet, il y a aussi de l'audio...pour se cultiver !

Il n'y a pas que des videos sur internet, il y a aussi de l'audio...pour se cultiver !

Comme chaque été, Histoire de Son vous invite à enrichir votre temps libre en écoutant des contenus audio de médiation culturelle et scientifique sur internet. Il s'agit aussi bien de webradios que de podcasts d'émissions ou d'audio conférences.

 

La wikiradio du cnrs

Les sons proposés par le CNRS sont de qualité et accessibles au grand public mais les formats sont longs : il faut compter au minimum une heure d'écoute (rarement moins) et jusqu' à 4 heures !

 

Les entretiens enregistrés du magazine Pour la science

La revue scientifique propose des podcasts de ses entretiens avec les scientifiques qui nous parlent aussi bien de leurs sujets de recherche que de leurs parcours personnels, mais certains manquent trop de pédagogie pour être accessibles à tous.

 

Canal Académie

Autrement dit le portail de l'Institut de France qui comprend une radio qu'on peut écouter en direct (pas toujours facile si on prend une conférence en cours de route).

Attention, pour réécouter une ancienne émission dans son intégralité, il faut être membre du club (23 € par an).

 

Les audio-conférences de l'archéoclub de l'école du Louvre ...

Des conférences sur la préhistoire et l'antiquité à écouter en ligne (pas de téléchargement).

 

...ou celles du comité d'histoire de la ville de Paris

12 conférences grand public sur l'histoire de Paris au Moyen-âge : histoire urbaine et architecturale, religieuse, sociale ou politique.

 

Les livres audio gratuits de l'association Des Livres à Lire et à Entendre

Une association loi 1901 qui a pour objet de faciliter l’accès de tous et en particulier des non-voyants et malvoyants aux joies de la littérature. Sa bibliothèque à télécharger en ligne est bien fournie et notamment de livres d'histoire, d'art ou de philosophie.

 

Et vous pouvez aussi retrouver les sites de contenus audio qu'on vous préconisait l'an dernier ! Ici aussi...

Voir les commentaires

Les vitraux en vedette des journées du patrimoine de pays

13 Juin 2014, 10:48am

Publié par véronique muzeau

Lumière et couleurs, un thème qui oriente ces journées vers le vitrail

Lumière et couleurs, un thème qui oriente ces journées vers le vitrail

Lumière et Couleurs, c'est le thème des 17e journées du patrimoine de pays et des moulins. De nombreuses visites proposées les 14 et 15 juin portent donc sur les vitraux des multiples édifices religieux de France.

 

L'occasion pour Histoire de Son de vous rappeler que vous pourrez suivre dès septembre une visite audio approfondie des vitraux de la collégiale Saint Martin de Montmorency (Val d'Oise) proposée par l'office de tourisme de Montmorency.

Parmi les intervenants de cet audioguide, une vitrailliste, Patricia Montsarrat, détaille les techniques des maîtres-verriers et leurs évolutions entre le XVIe et le XXe siècle.

Voir les commentaires

#JNA14, l'archéologie version audio (2)

12 Juin 2014, 10:42am

Publié par véronique muzeau

Site préhistorique de la pointe du Souc'h à Plouhinec

Site préhistorique de la pointe du Souc'h à Plouhinec

La visite du site de Menez Dregan à Plouhinec, occupé par l'homo heidelbergensis dès 465 000 avant notre ère. Dans cette ancienne grotte à flanc de falaise, les archéologues ont découvert les plus vieilles traces de feu maîtrisé d'Europe.

Paléolithique et néolithique sur un même site en Finistère

Un peu au-dessus, sur la pointe du Souc'h qui domine la baie d'Audierne, un tumulus du néolithique. Pour la médiation, un centre et un sentier d'interprétation, sans oublier la guide de l'office de tourisme de Plouhinec qui vous montrera même comment on faisait du feu au néolithique.

A découvrir avec les oreilles puis directement sur place !

Ecoutez ce reportage réalisé par Histoire de Son pour notre partenaire Radio Évasion.

Voir les commentaires

#JNA14, l'archéologie version audio

6 Juin 2014, 11:54am

Publié par véronique muzeau

#JNA14, l'archéologie version audio

En matière d'archéologie, il n'y a pas toujours grand chose à voir, mais toujours beaucoup à raconter. D'où l'intérêt des interviews audio. Elles laissent parler l'imagination, ce que ne s'interdisent pas les archéologues eux-mêmes !

Voici deux émissions de Radio Évasion réalisées par Histoire de Son sur l'histoire de Quimper au temps des Romains, racontée par l'archéologue de la ville pendant 40 ans, Jean-Paul Le Bihan :

 

Le même Jean-Paul Le Bihan est aussi l'archéologue de l'île d'Ouessant :

Retrouvez aussi Pierre Stéphan, géomorphologue qui collabore régulièrement avec les archéologues, nous raconter la mer d'Iroise et ses évolutions depuis 15 000 ans

Voir les commentaires

Les femmes des Monts d'Arrée se racontent

20 Mai 2014, 09:12am

Publié par véronique muzeau

Exposition à écouter à l'écomusée des Monts d'Arrée

Exposition à écouter à l'écomusée des Monts d'Arrée

La matière de cette exposition est humaine et sonore...

L'écomusée des Monts d'Arrée s'intéresse à ce qu'ont vécu et ce que vivent les femmes de ce territoire du centre Finistère.

Travail, religion, rapports hommes-femmes, école, éducation des enfants, une trentaine de femmes de 25 à 90 ans racontent, souvent avec humour, leur quotidien, leur ressenti, l'histoire de ce coin de Bretagne un peu reculé. Les plus âgées évoquent l'arrivée de l'électricité mais aussi l'obtention du précieux permis de conduire, véritable outil d'émancipation féminine.

ethnologie à base de témoignages sonores

Par ce qu'elles disent, mais aussi par leurs accents et leurs voix, ces femmes deviennent elles-mêmes du patrimoine local !

Les témoignages audio ont été recueillis par l'association des amis de l'écomusée et montés par l'équipe de l'écomusée.

Histoire de Son a contribué à la scénographie sonore de l'exposition.

Une exposition à voir à l'Écomusée des Monts d'Arrée, site du Moulin de Kerouat à Commana, jusqu'au 31 octobre.

Amélie Garrot-Hascoët, chargée des recherches et des expositions de l'écomusée, nous en dit plus :

 

Voir les commentaires

Du #tourisme et des #îles

15 Mai 2014, 11:39am

Publié par véronique muzeau

Du #tourisme et des #îles

 

"Tourisme et insularité : la littoralité en question(s)" c'est le titre d'un ouvrage collectif dirigé par Jean-Marie Furt et Caroline Tafani, qui vient de paraître aux éditions Karthala.

Le salon mondial du tourisme 2013 avait installé en son cœur un « village des îles » destiné avant tout à faire rêver sur l'exotisme des vacances insulaires. Cet ouvrage de géographie aborde quant à lui le tourisme des îles par ses problématiques.

 

Il est vrai que les îles ont des atouts majeurs :

 

  • Leur littoral total : la mer attire vers elle la majorité des touristes, alors, forcément, quand la mer est partout, cette attraction se renforce...

  • Leur dépaysement dû à l'isolement, aux contraintes d'un mode de vie « à part », toujours exotique pour un visiteur continental très connecté. Les îles se prêtent bien au fantasme d'être coupé du « monde » et de son tumulte.

  • L'authenticité liée à cet isolement qui a souvent permis de mieux préserver la culture locale.

 

Mais les îles ont deux fragilités, contradictoires, qui concernent particulièrement le tourisme :

 

  • L'impératif d'un développement économique minimal pour garder leurs habitants.

  • L'environnement, plus sensible à l'impact des activités humaines du fait de leur espace restreint. Sur le plan environnemental, les îles sont un « cas d'école » puisqu'elles concentrent les problèmes de tous les espaces littoraux.

 


Dans son panorama sonore de la mer d'Iroise réalisé en 2011, Histoire de Son abordait cette question au travers de la gestion de l'eau, des déchets ou de l'énergie sur les îles. Un moyen aussi de sensibiliser les visiteurs aux réalités du milieu qu'ils investissent.

Écoutez par exemple les anciens maires de Molène et de Sein à propos de la gestion de l'énergie sur de petites îles du Finistère.

 

 

 

 

Pour écouter d'autres séquences sur le patrimoine culturel de la mer d'Iroise, rendez-vous

 

 

  •  

Voir les commentaires

La collégiale de Montmorency vous parle

6 Mai 2014, 08:22am

Publié par véronique muzeau

Les vitraux expliqués par une historienne et une vitrailliste

Les vitraux expliqués par une historienne et une vitrailliste

La collégiale Saint Martin de Montmorency (Val d'Oise) a plusieurs atouts. En particulier son histoire, liée à la maison des Montmorency, une famille très proche du pouvoir royal dès ses débuts et dont cette collégiale était au départ la nécropole privée. À voir aussi, les vitraux du XVIe siècle, remarquablement conservés. Et le style de cet édifice, à la croisée du gothique flamboyant et du style Renaissance.

Histoire de Son a réalisé pour l'office de tourisme de Montmorency une visite audio qui fait intervenir des historiens, mais aussi des artisans d'art : une vitrailliste pour commenter les techniques de vitrail, un sculpteur ornemaniste et un ébéniste pour décrire les 40 stalles du 16e siècle.

A noter également, deux séquences de description tactile destinées aux visiteurs déficients visuels et à tous ceux qui souhaitent...voir autrement l'art et l'architecture sacrés !

 

Voir les commentaires

À propos du son dans les expositions

28 Avril 2014, 15:44pm

Publié par véronique muzeau

À propos du son dans les expositions

Certains pensent que la négation « ne... guère » vient de l'expression « on n'entend guerre »... Quoi qu'il en soit, l'Historial de la Grande Guerre de Péronne dans la Somme a choisi le son comme thème central de son exposition temporaire actuelle.

Entendre la guerre propose, d'une part, de rendre compte du vacarme qui accompagnait le quotidien des soldats, et par contraste, de ses moments de silence. Mais l'exposition s'intéresse d'autre part à la musique qu'on pratiquait sur le front ou au-delà en ce début du XXe siècle.

Chants de combattants, musiques militaires ou très précieuses archives sonores d'époque (témoignages, discours, voire captations de bruits comme ceux des moteurs des premiers avions) se mêlent aux airs de jazz, tout juste entré en Europe, ou aux compositions musicales inspirées par la guerre.

 

Le son, objet, puis sujet d'exposition

 

Comme objet d'exposition, support de témoignages ou de culture, le son entre désormais fréquemment dans les musées et sites culturels. Les outils numériques, la diversification des sources documentaires, la nécessaire accessibilité aux publics déficients visuels, donnent au son une occasion unique d'être enfin considéré pour ce qu'il apporte :

  • Accompagnement : quand il y a quelque chose à voir, le son ne détourne pas l'attention du visiteur

 

  • Complément : parce que son « langage » est différent de l'écrit ou de l'image, le son permet de formuler autrement un message et d'apporter aussi un supplément de sens.

 

  • Immersion : ambiances sonores, voix ou langues, contes, chants et musiques, ces patrimoines oraux passent d'abord par nos oreilles.

 

  • Déclenchement de l'imagination : le son seul laisse l'esprit suffisamment libre pour permettre aux références personnelles et à l'histoire du visiteur de participer à son expérience de visite.

     

Pour installer le visiteur dans une écoute agréable et profitable, les scénographes font preuve d'ingéniosité et proposent des dispositifs d'écoute à la fois ludiques et chargés de sens.

Et il arrive ainsi que le son soit élevé au rang de sujet d'exposition, comme c'est le cas dans « Entendre la guerre ». Un bel exploit dans une civilisation largement dominée par l'image.

 

Voir les commentaires

Trois journées pour admirer les métiers d'art

4 Avril 2014, 13:55pm

Publié par véronique muzeau

Trois journées pour admirer les métiers d'art

Pour ceux qui doutaient encore du talent français, voici les #Journées des Métiers d'Art ces 4, 5 et 6 avril 2014. Même si elles sont désormais européennes, ces journées mettent en lumière quelques 4000 ateliers et 130 centres de formation partout en France. Preuve que ces savoir-faire, souvent anciens et très variés, dont beaucoup côtoient la culture et le patrimoine, sont encore plein de vitalité.

 

Outre les portes-ouvertes dans les ateliers des artisans d'art, ces journées s'accompagnent d'événements, plus de 400, partout en France. Une quarantaine de circuits thématiques sont également proposés. Il s'agit donc à la fois de tourisme économique et de découverte du patrimoine culturel.

Le thème est important : "le temps de la création". Amzer zo, comme on dit en Bretagne. Parce que, pour bien faire, pour fabriquer de la qualité, il faut se donner le temps, refuser la précipitation et la vitesse qui sont trop souvent les corollaires de la modernité. Et pourtant, la bonne santé économique du secteur des métiers d'art montre que l'avenir n'est pas seulement au tout standardisé.

Plongée sonore dans l'univers de la charpente navale avec Maël, formateur aux Ateliers de l'Enfer à Douarnenez, qui participent à ces journées des métiers d'art.

 

Cette séquence est un extrait du panorama sonore "dans le sillage des voix d'Iroise" réalisé en 2012 pour le Parc Naturel Marin d'Iroise et la compagnie maritime Penn ar Bed par Histoire de Son.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>