Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le Patrimoine culturel accessible à tous avec Histoire de Son

Dans l'ambiance sonore des musées

14 Juillet 2015, 17:45pm

Publié par véronique muzeau

Dans l'ambiance sonore des musées

Dans la mouvance des paysages sonores, des parcours urbains d'écoute, des captations de sons de la nature, les musées se font entendre à leur tour !

 

C'est à l'occasion de la journée internationale des musées (en mai) qu'un nouvel hashtag a été lancé, #Museumsound.

En France, le Mucem a participé à l'opération et enregistré une minute de son par jour dans divers endroits du musée, pendant une semaine du 11 au 18 mai 2015.

On a pu entendre par exemple l'installation d'une exposition :

 

Mais le #MuseumSound peut vivre toute l'année, via les réseaux sociaux via Soundcloud notamment.

 

Derrière cette idée, plusieurs possibilités s'offrent aux musées et centres de culture scientifique et technique :

 

Restituer des ambiances muséales, y compris le travail en coulisse,

comme l'a fait ici Histoire de Son lors d'un travail au Musée des beaux-arts de Quimper :

 

 

Garder le souvenir sonore d'un événement

Ici l'inauguration de l'exposition Alexandre Séon présentée tout l'été 2015 au Musée des beaux-arts de Quimper :

 

 

Faire entendre les objets d'un musée

 

 

Faire écouter les cris des animaux présentés dans les museums d'histoire naturelle

 

 

Diffuser le patrimoine sonore (chants et musiques, archives radiophoniques) des écomusées et musées de société

 

 

Partager des extraits de son audioguide

 

 

 

 

Mais les usages sont aussi nombreux que le permettra l'imagination des conservateurs ou médiateurs.

Entre documentaire, art sonore, collectage de patrimoine immatériel ou promotion sensorielle, l'enregistrement audio ouvre un vaste champ des possibles.

Certains, comme le Musée Eugène Delacroix diffusent des annonces audio de leurs futures manifestations via Bobler, une application mobile sociale audio.

Les musées seraient aussi bien inspirés de recueillir les impressions orales de leurs visiteurs comme l'a fait cet étudiant en histoire de l'art dans son site pointculture. Certains visiteurs pourraient s'avérer prescripteurs et pourquoi pas médiateurs culturels ?

Alors, montons le son au musée !

 

 

 

Commenter cet article