Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le Patrimoine culturel accessible à tous avec Histoire de Son

La culture est l'avenir du tourisme

4 Mars 2014, 15:45pm

Publié par véronique muzeau

La culture pour soutenir les nouvelles formes de tourisme ?

La culture pour soutenir les nouvelles formes de tourisme ?

Dommage que le mot tourisme soit souvent associé uniquement à l'hôtellerie-restauration, aux transports, voire à quelques gros équipements (rarement culturels). Penser le tourisme comme secteur économique doit aussi inclure la culture.

 

En effet, pour environ 1 touriste sur 5, c'est bien la culture (et elle seule) qui motive la visite d'un pays, d'une région ou d'une ville. Le visiteur est à l'affût d'une authenticité (souvent difficile à cerner) et en tout cas de découverte.

Evelyne Lehalle, la spécialiste du tourisme culturel, le répète à longueur de blog, le tourisme culturel doit se structurer, s'organiser et inventer pour devenir un véritable atout. Et pour ça, il doit marcher sur ses deux pieds : le secteur « traditionnel » du tourisme et celui de la culture, deux secteurs qui se regardent parfois (souvent) en chiens de faïence.

 

Le poids économique du tourisme culturel

 

Pour le seul secteur du patrimoine, une étude de 2009 évaluait les retombées économiques directes en recettes liées à la fréquentation de ces sites patrimoniaux à 512 millions d'€. Elle estimait les emplois directs (employés territoriaux, agents d'État et guides du patrimoine) à plus de 33 000. Il faut y ajouter toutes les retombées indirectes (entretien du bâti, restauration d'oeuvres, hébergement, restauration et transport des visiteurs) et là, le chiffre atteint 15 milliards ! *

 

La culture comme avenir du tourisme

 

Voilà pourquoi les ateliers qui ont lieu à Liège (Belgique) les 6 et 7 mars méritent notre attention : d'abord, parce que ce sont les chambres de commerce qui en sont à l'origine. Et le sous-titre est sans ambiguïté, on parle bien d'#économie : « la nouvelle économie du tourisme de demain ». C'est la deuxième bonne nouvelle : le tourisme culturel n'est pas ringard, c'est l'avenir ! Pourquoi ? Parce que le tourisme de masse est condamné puisqu'il n'est pas durable : il faudra désormais proposer un tourisme différencié, des expériences individuelles, et c'est là que la culture - les cultures - entre(nt) en scène.

Lui réserver un colloque permet d'aborder le tourisme culturel sous des angles variés : comme levier du développement économique du territoire, comme incubateur d'une autre image de la culture et même comme une « expérience de l'autre »...On parlera aussi signalétique, francophonie, sans oublier visites virtuelles et réseaux sociaux !

*source : Ministère de la Culture

Commenter cet article